Isaac Lewendel, Vichy, La pègre et les Nazis, Nouveau monde éditions

Print this entry | Print this page


<Abstract>
La persécution des juifs dans la zone libre culmine avec la déportation des juifs étrangers en août 1942.
Un changement important survient après l’invasion de la zone sud, le 11 novembre 1942. Le gouvernement de Vichy commence à « trainer la patte ». De leur côté, les allemands doivent faire face à leur méconnaissance du terrain et de la langue française, et sont accaparés par des problèmes d’ordre militaire, laissant peu d’effectifs disponibles pour la « chasse » aux juifs. Ils décident de faire appel à des membres de la pègre locale. ces individus louches travaillent alors sur tous les fronts de la répression: renseignements sur le maquis, arrestations de réfractaires au STO, fourniture de marchandises diverses, lutte contre le marché noir, arrestations de Juifs, tout ce qui importe aux polices allemandes.
Les détails de la politique antisémite des nazis et de Vichy ainsi que les mécanismes de la collaboration avec les éléments du crime organisé n’ont jamais été aussi précisément décrits. Cet ouvrage deviendra sans aucun doute une référence majeure pour les historiens comme pour le grand public.
</Abstract>
<Sommaire>

<Chapitre 1>Les oubliés de l’Histoire</Chapitre 1>
<Chapitre 2>Le commissariat général aux questions juives</Chapitre 2>
<Chapitre 3>Henri de Camaret, le délégué du CGQJ pour le vaucluse, et son réseau</Chapitre 3>
<Chapitre 4>Jean Lebon, le procès</Chapitre 4>
<Chapitre 5>Un réseau de profiteurs de biens juifs patronné par l’Etat</Chapitre 5>
<Chapitre 6>Régis d’Oléon, le chef de la légion française des combattants du Vaucluse</Chapitre 6>
<Chapitre 7>La racaille à l’état pur</Chapitre 7>
<Chapitre 8>Les favoris de l’Allemand, Wilhelm Müller, chef du SiPo-SD d’Avignon</Chapitre 8>
<Chapitre 9>La bandde à Palmieri au service du SiPo-SD, Crapules idéologiques ou idéologues crapules? </Chapitre 9>

</Sommaire>
<Auteur>

Isaac Lewendel. Né à Avignon en 1936, Isaac Lewendel fut cadre dans les télécommunications, puis historien. Il a publié Un hiver en Provence avec une préface de Robert O. Paxton (éditions de l’Aube, &996), ouvrage pour lequel il a reçu le Prix franco-européen. Né à Marseille en 1946, Bernard Weisz fut enseignant puis journaliste à Paris. Il a participé à plusieurs documentaires et publié trois ouvrages.

Web: http://www.levendel.com/html/isaac_lewendel.html
</Auteur>

Print this entry | Print this page