Pierre Biarnès, Pour l’empire du monde, ellipses

Print this entry | Print this page

<Abstract>

Des pays Baltes au Kouriles, en un immense « arc de crise » qui passe par l’Europe centrale et balkanique, le Proche et le Moyen-Orient, le Caucase et l’Asie centrale, l’Himalaya et les mers de la Chine méridionnale et orientale, se fait l’histoire du XXIe siècle. C’est là que, pour pérenniser leur hégémonie sur toute la planète, les Etats-Unis d’Amérique s’efforcent de refouler les Russes tout à l’intérieur des terres slaves et d’endiguer le retour de la Chine sur la scène mondiale, maintenant ainsi leur contrôle sur l’Europe et le Japon. Mais n’est ce pas toujours là, à la périphérie de l’Europe et de l’Asie, qu’au long des siècles se sont affrontées les puissances impériales: les puissances continentales et les puissances maritimes ?

</Abstract>

<Sommaire>

<Introduction/>

<Partie 1>Pays Baltes</Partie 1>

<Partie 2>Ukraine</Partie 2>

<Partie 3>Moldavie</Partie 3>

<Partie 4>Ex-Yougoslavie</Partie 4>

<Partie 5>Turquie</Partie 5>

<Partie 6>Proche Orient</Partie 6>

<Partie 7>Iran</Partie 7>

<Partie 8>Caucase</Partie 8>

<Partie 9>Caspienne</Partie 9>

<Partie 10>Asie Centrale</Partie 10>

<Partie 11>Afghanistan</Partie 11>

<Partie 12>Cachemire</Partie 12>

<Partie 13>Asie du Sud-Est</Partie 13>

<Partie 14>Taïwan</Partie 14>

<Partie 15>Corée</Partie 15>

<Partie 16>Kouriles du Sud</Partie 16>

</Sommaire>

<Auteur>

Pierre Biarnès est un homme politique français du Mouvement républicain et citoyen, apparenté au groupe Communiste Républicain et Citoyen au Sénat, membre du groupe de l’Association démocratique des Français de l’étranger à l’Assemblée des Français de l’étranger, né le 17 janvier 1932.

Journaliste de formation, il fut longtemps le correspondant du journal « Le Monde » à Dakar. Délégué des Français du Sénégal au Conseil supérieur des Français de l’Etranger, il a été élu sénateur des Français établis hors de France le 24 septembre 1989 sous l’étiquette PS et réélu le 27 septembre 1998. En 2002, il prend position en faveur de Jean-Pierre Chevènement à l’élection présidentielle et quitte le Parti socialiste pour le Pôle républicain puis le Mouvement républicain et citoyen.

Il est un membre de la franc-maçonnerie.

WIKIPEDIA FR: http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Biarn%C3%A8s

wwi: /internet/Biographies/Pierre_Biarnes-2009-12-05-09-41-00/

</Auteur>

Print this entry | Print this page

Laisser un commentaire