Cyrille Becker, Relire principes de la guerre de montagnes, Economica

Print this entry | Print this page

<Abstract>

Les engagements des armées modernes sont le fruit de raisonnements complexes et de décisions réfléchies par les grands états-majors. « Pour bien faire la guerre, il faut des principes », le lieutenant général Pierre-Joseph de Bourcet les a décrits dès la fin du XVIIIe siècle. Relire les principes de la guerre de montagnes enseigne combien il est essentiel d’avoir dans les armées, des officiers d’état-major instruits. Dans le mouvement intellectuel de la fin XVIIIe siècle, Bourcet a énoncé des principes et des procédures qui, illustrés par des exemples historiques, posent en substance les fondements des états-majors actuels et proposent des méthodes de raisonnement qui régissent encore à ce jour la formation des officiers d’état-major modernes.

</Abstract>

<Sommaire>

<Chapitre 1>Perspective historique: le lieutenant général de Bourcet, un témoin privilégié de son temps</Chapitre 1>

<Chapitre 2>L’évolution d système d’Etat-major au XVIIIe siècle</Chapitre 2>

<Chapitre 3>Les principes de la guerre de montagnes de Bourcet: esprit et influence</Chapitre 3>

<Conclusion/>

</Sommaire>

<Auteur>

Cyrille Becker:

Le chef de bataillon Cyrille Becker est issu de l’Ecole militaire interarmes. Officier des troupes alpines et breveté du Collège Interarmées de Défense, il sert actuellement comme chef du bureau opérations au 7e bataillon de chasseurs alpins de Bourg Saint Maurice. Il a été engagé récemment en Afghanistan, dans des opérations en montagne, comme conseiller d’un commandant de bataillon de l’armée nationale afghane. Cyrille Becker a coécrit avec Eric Labayle Odessa, Magdebourg, Verdun, … De l’avant-guerre à la captivité, souvenir de Jacques Bith, officier au 211e RI (1902-1918), aux éditions Anovi, 2007.

</Auteur>

Print this entry | Print this page

Laisser un commentaire