Sun Chaoying, Neuf chants du Dragon, Editions You Feng

Print this entry | Print this page

<Abstract>

Il s’agit d’une série de conférences sur l’imaginaire chinois et comparé avec celui occidental, prononcées au cours de colloques internationaux organisés entre 1994 – 2003, à la Sorbonne, à l’E.N.S, à Grenoble, à Dijon, à Nice, à Mans, à Cerisy, à Perpignan …, dont la plupart ont été publiés dans des revues ou ouvrages collectifs.

(…)

Abordant des thèmes fondamentaux et incontournables qui constituent le noyau de l’imaginaire chinois: Aspect « Nocture » de la Structure de l’Imaginaire Chinois, Mythe de l’Origine de l’homme, « Réception » du Lettré et de l’Humaniste, l’Age de la « Grande Concorde », l’imaginaire du Vêtement Chinois, de l’Ile des Immortels, de la Montagne, du Changement et du Dragon…

</Abstract>

<Sommaire>

<Chapitre 1>Esquisse d’un dictionnaire des symboles chinois: difficultés et problèmes</Chapitre 1>

<Chapitre 2>L’origine de l’homme à partir de « Le rêve de Dieu » de Qian Zhonshu</Chapitre 2>

<Chapitre 3>Lettré et humaniste</Chapitre 3>

<Chapitre 4>L’age d’or, du Tibre au fleuve Jaune</Chapitre 4>

<Chapitre 5>L’androgénie du vêtement en Chine</Chapitre 5>

<Chapitre 6>L’Atlandide du … Pacifique ?</Chapitre 6>

<Chapitre 7>Le mont de l’Est (Taishan)</Chapitre 7>

<Chapitre 8>Yijing: le Dao du Changement</Chapitre 8>

<Chapitre 9>Renversement asiatique du dragon occidental</Chapitre 9>

<Auteur>

Sun Chaoying, Docteur ès Lettres et Habilitée à Diriger des REcherches (France), diplômée de l’Université de Wuhan (R.P de Chine), de l’Unjiversité de Bordeaux III, de l’université de genève (Suisse) et de l’université de Perpignan, est auteur d’une monographie sur la mythologie rabelaisienne et l’Imaginaire de la Renaissance européenne (Rabelais. Mythes, images et sociétés, Desclée de Brouwer 2000) et co-auteur avec G.Durand, fondateur des Centres de REcherches sur l’Imaginaire de renommée mondiale (Mythe, thèmes et variations, Desclée de Brouwer, 2000). Elle est aussi traductrice de Qian Zhongshu et de Su Dongpo aux Editions Gallimard (Coll « Connaissance de l’Orient »).

</Auteur>

Print this entry | Print this page

Dr Yang Jwing-Ming, Kung-fu Shaolin, Budo

Print this entry | Print this page

<Abstract>

Longtemps attendu, cet ouvrage du célèbre docteur Yang Jwing-Ming, clair et pratique, présente à travers le style de la Grue Blanche (Bai He), un des styles de kung-fu chinois les plus connus en Occident, l’essence même des arts martiaux chinois. Le chi-kung chinois (Qigong) est une partie intégrante de ce style et un moyen infaillible d’accéder à la puissance martiale explosive, connue sous le nom chinois de « jin ».

</Abstract>

<Sommaire>

<Partie 1>Concepts généraux</Partie 1>

<Chapitre 1>A propos des arts martiaux chinois</Chapitre 1>

<Chapitre 2>A propos du chi-kung chinois</Chapitre 2>

<Chapitre 3>A propos de l’art martial de la Grue Blanche</Chapitre 3>

<Partie 2>Le chi-kung de la Grue Blanche</Partie 2>

<Chapitre 4>Théorie</Chapitre 4>

<Chapitre 5>Le chi-kung dure de la Grue (kung-fu de la Force de la Grue)</Chapitre 5>

<Chapitre 6>Le chi-kung doux de la Grue (Kung-fu du vol de la Grue)</Chapitre 6>

<Partie 3>Le Jin de la Grue Blanche</Partie 3>

<Chapitre 7>Théorie du Jin</Chapitre 7>

<Chapitre 8>Schémas des Jin de la Grue Blanche</Chapitre 8>

<Chapitre 9>Conclusion</Chapitre 9>

</Sommaire>

<Auteur>

Le docteur Yang Jwing-Ming est, parmi les enseignants d’arts martiaux chinois, l’un des auteurs les plus célébrés et respectés d’Occident. Il est expert des styles de la Grue Blanche (Bai He) et du Long Poing (Changquan), en taïchi-chuan (Taijiquan), en chi-kung (Qigong) et en médecine traditionnelle.

Natif de Taïwan, il a quarant-cinq années de pratique et a écrit plus de trente ouvrage qui font autorité. Installé près de Boston, aux Etats-Unis, il est le fondateur d’un centre de recherche ou il enseigne ces disciplines à des étudiants venus du monde entier. Il est demandé dans tous les pays, notamment en France, pour animer des séminaires et des stages.

WIKIPEDIA FR, http://fr.wikipedia.org/wiki/Yang_Jwing-Ming

wwi: /internet/Qi_gong/Yang_jwing_ming-2009-12-04-09-41-51/

</Auteur>

Print this entry | Print this page