Jacques Brengues, La Franc-Maçonnerie du bois, Editions Véga

Print this entry | Print this page

<Abstract>
Si la forêt se meurt, c’est qu’est mort le respect de l’arbre, symbole de vie devenue si fragile sous les blessures d’avides tronçonneuses. Il y eut autrefois des forestiers qui recevaient une initiation rituelle originale par laquelle leur était appris l’amour du patrimoine séculaire constitué par nos forêts. Ces bûcherons d’antan formaient une société secrète que Jacques Brengues appelle « La franc-maçonnerie du bois » par opposition à celle de la pierre.
</Abstract>

<Sommaire>

<Introduction>

<Avant-propos/>

<Chapitre 1>Symbolisme du bois, de l’arbre et de la foret</Chapitre 1>

<Chapitre 2>Les constructeurs</Chapitre 2>

<Chapitre 3>Les forestiers</Chapitre 3>

<Chapitre 4>Les rituels</Chapitre 4>

<Chapitre 5>Pour une véritable forêt de l’an 2000</Chapitre 5>

</Sommaire>
<Auteur>

Jacques Brengues, Docteur ès Lettres, Professeur à L’université de Haute-Bretagne, Rennes 2
</Auteur>

Print this entry | Print this page